Linkedin

Google+

Youtube

Être rappelé

Des retraités poussées par l’envie de transmettre et d’augmenter leurs revenus

retraites-portage_salarial

Le départ à la retraite peut être attendu comme non subi. Ainsi, beaucoup de jeunes retraités estiment être en mesure de transmettre leur expérience, quand ils ne voient pas baisser leurs revenus. C’est pourquoi le portage salarial est une solution adaptée pour les retraités qui veulent continuer à exercer une activité indépendante tout en améliorant leur niveau de vie !

Une forme de travail adapté aux jeunes retraités en quête de nouveaux objectifs !

Le départ à la retraite ne signifie pas obligatoirement une cessation totale d’activité professionnelle. Beaucoup de primo-retraités choisissent d’utiliser leur savoir-faire pour le mettre à profit en créant leur propre activité.

Avec le portage salarial, ils bénéficient d’un accompagnement tout au long de leur projet. Le portage salarial, par la relation tripartie qui le caractérise (indépendant, entreprise de portage salarial, client) s’adapte à leurs besoins et offre la possibilité de continuer à travailler, sans avoir la charge de la gestion administrative, financière et comptable de son activité.

Autre avantage pour les seniors, cette solution leur fait bénéficier du cumul emploi-retraite (CER), assurant ainsi une plus grande une stabilité financière tout en travaillant à son rythme. Le cumul emploi-retraite est disponible pour les régimes de base et les régimes complémentaires mais, les conditions varient légèrement selon les régimes.

COMMENT FONCTIONE LE PORTAGE SALARIAL ?

Votre rémunération optimisée grâce au Cumul Emploi-Retraite

Depuis la loi de financement de la sécurité sociale de 2009, les conditions quant au CER sont plus souples, favorisant le cumul d’une pension et d’un revenu issu d’une activité. Pour bénéficier du cumul emploi-retraite, vous devez respecter plusieurs conditions :

  • Vous devez au préalable avoir mis fin à l'ensemble de vos activités professionnelles pour demander votre retraite.
  • Vous devez avoir atteint l’âge légal du départ en retraite (entre 60 et 62 ans en fonction de votre date de naissance) et avoir validé le nombre de trimestres de cotisation ou bien atteint l’âge nécessaire pour disposer du taux plein automatique (entre 65 et 67 ans en fonction de la date de naissance du senior).

Il existe différentes formes de cumul de revenus :

Le cumul intégral

Avec ce cumul, vous pouvez intégralement cumuler vos pensions de retraite (de base et complémentaire) avec vos revenus professionnels. Pour y prétendre, vous devez avoir rempli les conditions mentionnées dans le paragraphe ci-dessus et avoir mis fin à l’ensemble des activités exercées, salariées comme non salariées.

Le cumul partiel

Si vous ne remplissez pas les conditions ouvrant droit au cumul intégral, vous pouvez bénéficier d'un cumul partiel dans la limite d'un certain plafond de revenus ne devant pas dépasser 160% du SMIC ou la moyenne des 3 derniers mois en votre activité de salarié. Si le plafond est dépassé, la retraite vous sera temporairement suspendue.

Le cumul inter-régimes

En cas de reprise d’une activité relevant d’un régime de retraite différent de celui de votre pension, le cumul inter-régimes vous permet de toucher des revenus non plafonnés et de vous ouvrir de nouveaux droits à retraite.

En savoir plus 

En plus d’une entière gestion de votre activité, devenir consultant Didaxis c’est aussi et surtout adhérer à une communauté d’experts avec lesquels vous pourrez échanger votre savoir et apprendre de nouvelles compétences.