Linkedin

Google+

Youtube

Être rappelé

Travailleur indépendant : comment dépasser la frontière des langues ?

Mardi, 13 mars, 2018
langues-frontiere

Etre indépendant aujourd’hui nécessite technicité, agilité et mobilité. Ainsi, nombreux sont les indépendants français qui réalisent une prestation de service en dehors de nos frontières ou partent à la conquête de clients étrangers. Aussi, la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères est désormais une nécessité. Comment faire pour devenir un travailleur indépendant polyglotte ?

 

 

La formation professionnelle et le CPF : pensez-y !

Les travailleurs indépendants sont susceptibles d’obtenir un financement destiné à l’apprentissage d’une langue étrangère. Plusieurs organismes, comme OPCALIA (pour les salariés portés), le FIF-PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux) ou l’AGEFICE (Association de Gestion et du Financement de la formation des Chefs d'Entreprise) sont disposés à vous accompagner dans vos démarches et à vous soutenir financièrement. Il faut savoir que les formations en anglais certifiées par un test TOEIC ou BULATS sont prises en charge dans le cadre du Compte Personnel de Formation. Il est par ailleurs possible, pour les indépendants chefs d’entreprise, de bénéficier d’un crédit d’impôt pour les dépenses de formation professionnelle continue.

 

Comment s’y prendre ?

De nombreux organismes, tel que Wall Street English, proposent d’évaluer votre niveau afin de vous proposer une formation en langue étrangère spécialement destinée à l’usage professionnel. Mises en situation, simulations d’échanges téléphoniques, vocabulaire relatif au commerce, le contenu des cours, en ligne ou en présentiel, est totalement adapté au monde du travail. Par ailleurs, plusieurs applications permettent de s’améliorer considérablement en Anglais, en Espagnol, en Allemand ou encore en Russe. Pour 4,95€ /mois, Babbel propose des exercices très interactifs. Il est notamment possible de sélectionner des cours interactifs d’Anglais ou Allemand des affaires. Comme pour l’apprentissage de n’importe quelle langue, la pratique est fondamentale. Pensez à télécharger des podcasts, à installer la version mobile de votre journal étranger préféré ou encore, à regarder votre série télévisée en version originale. Changer un peu son quotidien permet parfois autant de résultat que deux ou trois heures de cours par semaine. 

Les autres articles que vous allez aimer :

Afin d’échanger sur vos projets, nous vous invitons à nous contacter ou à participer à une de nos réunions d’information