Linkedin

Google+

Youtube

Être rappelé

Quelle est la place des indépendants en France ?

Vendredi, 1 juin, 2018
Place des independants

Alors que le travail indépendant regroupait près de 4,5 millions de personnes dans les années 1970 (données du Haut Conseil pour le financement de la protection sociale-HCFIPS), il n’a eu depuis de cesse de reculer du fait de l’essor des emplois d’usine et de la baisse du nombre d’agriculteurs et d’artisans. Alors que la France est désormais l'un des pays du monde qui compte le moins de travailleurs indépendants, ce phénomène tend à évoluer avec la révolution numérique et la multiplication des plateformes. Sans compter un désir croissant des Français a plus d’autonomie dans leur activité professionnelle. À la clef, ce sont 1 million d'emplois qui peuvent être créés à l'horizon 2030.

 

 

 

 

Qui sont les indépendants ?

Juridiquement, une personne est définie comme indépendante lorsqu'elle est immatriculée à l'URSSAF. Le travail indépendant peut alors revêtir différentes formes. Entreprise individuelle, EURL, SARL, EIRL, SAS, freelance ou encore indépendant porté. Concrètement, ce sont les chauffeurs de VTC, les livreurs à vélo, les chefs d'entreprise ou encore les professionnels de l'informatique. Ils proposent directement leur service aux entreprises ou choisissent de passer par des plateformes de mise en relation. Ils sont les actifs d'aujourd'hui et de demain.

En 2017, une étude du HCFiPS a permis d’établir le portrait-robot du travailleur indépendant : un homme (dans 66 % des cas) de 46 ans. Il intervient dans les secteurs des services aux entreprises ou aux particuliers et gagne en moyenne un peu moins de 40 000 € par an.

L'importance des indépendants dans notre société

En raison des attentes nouvelles des actifs par rapport au travail, le marché de l'emploi est en pleine mutation structurelle. Alors que nos parents ont fait toute leur carrière dans la même entreprise, les jeunes générations recherchent à être leur propre patron et à diversifier leurs activités professionnelles. Ils jonglent entre un métier chez Uber, un autre chez AirBnb et une activité salariale à temps partiel. Cette dynamique entrepreneuriale touche également les seniors qui souhaitent exercer leurs métiers à leur rythme et comme ils le souhaitent.  

Face aux transformations du marché de l'emploi, les indépendants devront être davantage considérés par les politiques. L'enjeu d’aujourd’hui est de repenser le cadre juridique et social des travailleurs indépendants afin de leur offrir une meilleure sécurité. Les réformes à venir semblent aller dans ce sens.

 

Les autres articles que vous allez aimer : 

Etre indépendant avec le portage salarial

​Didaxis, un leader à la hauteur de ses ambitions

Le portage salarial vous intéresse ? Vous pouvez participer à une de nos réunions d’informations ou nous contacter directement.