Linkedin

Google+

Youtube

Être rappelé

La vie de freelance : des conseils pour vous lancer

Jeudi, 13 avril, 2017

 

On constate ces dernières années une recrudescence du pourcentage de la population active qui se tourne vers le travail indépendant. Alors forcément, se distinguer de plusieurs millions d’entrepreneurs, ça donne des sueurs froides. Mais pas de panique ! Voici une petite liste non exhaustive de conseils pour se lancer en indépendant.  Et surtout réussir !

 

 

Identifiez vos compétences

 Lorsque l’on se lance en indépendant, c’est parce qu’on estime avoir des compétences particulières à mettre à profit. Ne vous lancez pas à l’aveuglette, surtout en ce qui concerne ce que vous avez à offrir. 
 Un entrepreneur qui ne sait pas précisément ce qu’il a à offrir, c’est un entrepreneur à qui on n’a pas envie de confier un travail. 
 De plus, identifier vos compétences vous permettra également de repérer votre domaine d’activité. Attention à ne pas vous enfoncer dans un secteur niche, vous risquez d’avoir du mal à décoller.

 

Mettez l’accent sur votre visibilité 

 

Le XXIe siècle apporte une liste sans fin de possibilités pour faire sa promotion. Sites Internet professionnels, réseaux sociaux, mailing…A l’apogée du numérique, vous n’avez plus d’excuse ! Et si vous avez peur de vous y perdre, pas de pression ! En tant qu’indépendant, vous pouvez vous permettre de publier au jour le jour en fonction de l’avancée de vos travaux ou de l’actualité de votre domaine d’activité. 
L’important étant de ne pas laisser votre communauté se désintéresser de vous en restant inactif trop longtemps. Entretenir une communauté vous permet de garder son attention sur vous, et cela peut s’avérer particulièrement utile en matière de relationnel

Lire aussi : Travailleurs indépendants : boostez votre stratégie numérique ! ​

Développer votre réseau 

 

 Mettre l’accent sur le relationnel dans la réalité est également primordial. Si vous faites du bon travail et que vous proposez un petit quelque chose en plus, attendez-vous à ce que vos clients se tournent de nouveaux vers vous dans le futur. 
De plus, les tenir ainsi au courant de vos actualités en utilisant des mots clefs marquera leur esprit. De cette façon, tout en gardant un œil sur leurs besoins, vous vous assurez qu’ils se souviennent de vous et qu’ils penseront à vous recommander si l’occasion se présente. 

 Cependant, n’oubliez pas de renouveler votre carnet d’adresse ! Rendez-vous à des événements et apparaissez dans des forums et groupes dédiés à votre domaine d’activité. 

 

Le travail c’est la santé 

 

 N’hésitez pas à alterner petits clients et grosses enseignes, cela vous permettra de vous diversifier et d'ajouter un petit plus sur votre CV. De plus, si vous suivez nos conseils pour entretenir votre réseau professionnel, vous pourrez très profiter des recommandations de ces enseignes. 

 De même, plus vous aurez de clients, plus vous aurez la possibilité de choisir les missions qui vous font le plus envie (quelques soient vos critères, nous ne sommes pas là pour juger !) et moins vous serez dépendants. 

Lire aussi : Les astuces de nos talents pour travailler en indépendant 

Organisez-vous 

 

 On ne le dira jamais assez, mais l’organisation est la clef de voute du travail indépendant. Puisque tout est à votre charge, il est normal que vous deviez y voir clair. C’est d’autant plus important que vous ne travaillez pas au même rythme qu’un salarié. 

 Cela étant dit, des solutions existent, dont le portage salarial, qui permet de vous libérer du poids administratif et financier de votre activité. Donc si l’envie vous prend, pensez à nous ! (Vous voyez, l’art de prospecter). 

 

Ne prêtez pas oreille aux idées reçues

 

 Le travail indépendant et l’entrepreneuriat ont très mauvaise réputation. Vous entendrez souvent de la bouche de personnes mal informées les mots « précarité », « pas de rentrée d’argent fixe », « instabilité », « risque ». 

 Bien entendu, vous ne jouissez pas de la douce sécurité de l’emploi comme un salarié classique. Mais sachez que seules ces personnes mal renseignées considèrent le travail en indépendant et l’entrepreneuriat comme des situations précaires. D’autant qu’aujourd’hui il existe des statuts combinant protection sociale et indépendance comme le portage salarial.

 

Lire aussi : Qu’est-ce que le portage salarial ?

 Alors ne ratez pas une occasion de vous lancer dans quelque chose d’intéressant !

 

 En somme, se lancer en indépendant relève d’une dynamique personnelle. Mais vous n’êtes pas seul ! 

 

Pour suivre toutes nos actualités, n’oubliez pas de liker notre page Facebook et de nous suivre sur Twitter !  Et cliquez ici pour vous joindre à notre communauté.